mardi 17 novembre 2009

Sawndterview... Jean Bourcereau, investisseur (VC) en Capital Risque de Ventech

Au sein de la liste des meilleurs fonds de Capital Risque en Europe, on ne manquera pas de trouver Ventech. Créé en 1998, gérant 360 millions d'Euros, l'une de ses particuliarités est d'être assez exposé au monde de la musique, comme nous l'expliquions il y a peu, avec des sociétés comme Mxp4 (souvent cité dans ces colonnes), Awdio ou Believe. 

Par le passé, Cette firme de capital-risque a été également la première à croire en Musiwave -qui s'appelait d'ailleurs à ses débuts Musiwap- qu'elle a accompagné durant 6 ans, jusqu'à la revente pour plus de 100 millions d'Euros. 
Jean Bourcereau a rejoint Ventech en 2001, pour être peu de temps après nommé au Conseil d'Administration de Musiwave. Son intérêt pour la musique est resté intact -il est au conseil de Awdio- et il suit toujours attentivement le secteur. Il sera d'ailleurs expert sur le sujet du capital risque au prochain Midem.  Polytechnicien de formation, Jean a aussi passé une partie assez conséquente de ses études à organiser des concerts de rock, ce qui explique en partie son intérêt pour le secteur. 

Jean, tu peux nous expliquer en deux mots en quoi consiste le métier  d'investisseur dans un fond de capital risque? L'investisseur en capital-risque est là pour accompagner les entrepreneurs dans leurs projets les plus ambitieux, à la fois financièrement et opérationnellement. l'immense majorité des projets d'entreprise ne nécessitent pas d'apports importants en fonds propres ; néanmoins, les plus ambitieux ont souvent besoin d'un accélérateur au démarrage et d'un soutien financier à la croissance. C'est là que nous intervenons.

Comment expliquez vous votre intérêt particulier pour le monde de la musique? Cette industrie est en pleine révolution, ce qui est un pré-requis important pour permettre l'éclosion de nouveaux acteurs qui peuvent prétendre à devenir dominant. Même si les revenus générés par l'industrie sont en déclin, il est clair que la musique reste un 'driver' très fort pour le consommateur, qui n'a jamais autant écouté de musique qu'aujourd'hui, sous tous les formats, sur tous les supports. mais les business models sont à réinventer, et c'est là que les entrepreneurs ont leur mot à dire.

Quels sont les facteurs qui prévalent à une décision d'investissement? Comme disent nos confrères américains : en 1., l'équipe de management, en 2. l'équipe de management et enfin en 3. l'équipe de management !
Au-delà de ce poncif, bien entendu, nous nous concentrons sur les critères de taille de marché adressable, faisabilité du "go-to-market" et barrière à l'entrée.

Quel est le dernier investissement de Ventech? La société Biovex qui développe des médicaments en oncologie. Dans le domaine IT & Communications, l'investissement le plus récent a été fait dans la société Bonitasoft, éditeur de solution Open Source de Business Process Management.

Dans quoi aimeriez vous investir prochainement? Le paysage de l'internet mobile est en train de se simplifier et de devenir (enfin) compréhensible. C'est l'une de nos cibles d'investissement prioritaire. Nous sommes également attentifs aux opportunités de "build-up" dans les médias et l'entertainment.

Je vais te poser une série de question et tu vas me dire si c'est 'in' ou 'out' pour toi dans les temps qui viennent, du point de vue d'un investisseur? 
D'accord, je me prête volontiers au jeu, mais c'est important que les lecteurs comprendre que je  puisse répondre du point de vue de l'investisseur "early stage", c'est à dire quelques année avant le marché de masse. Donc certains sujets jugés très 'in' par le grand public nous paraissent 'out' car déjà bien adressés.

Merci pour la précision... Que penses-tu des reseaux sociaux? Exemple typique de ce que je cite plus haut : Out

Le mobile? Très très 'in'

Les jeux? 'in'. Formidable industrie avec des perspectives énormes.

Les moteurs de recherche? 'in', mais tâche très ardue

La publicité? 'in' sur le mobile, 'in' en build-up et later stage, 'out' sinon.

La video en ligne? 'out'

Quels sont les start-up qui t'intéressent le plus sur internet en ce moment? Celles du portefeuille de Ventech bien sur ! Viadeo, Purepeople, Curse.com,... En-dehors de nos bébés chéris (dont certains ne sont plus vraiment des bébés...), je suis comme tout le monde très intrigué par Twitter. Et je suis impressionné par la myriade de petit sites de e-commerce de niche qui arrivent à être très rapidement profitables.

Quelle est la start-up que tu as regretté de ne pas avoir fait ? Nous avons beaucoup aimé le concept et l'équipe de Qype récemment. Malheureuseument ça n'a pas pu se faire.

Qu'est ce que tu essayerais de faire si tu étais un entrepreneur qui devait monter une nouvelle start up? Je tâcherais de bien peaufiner la phase de positionnement marketing stratégique de mes produits en interagissant en avance avec le plus de clients potentiels possibles. Eviter de penser seul dans son bureau est la clé de l'efficacité capitalistique. Et cette efficacité est la clé de la réussite pour un entrepreneur. N'oublions jamais que les fonds propres sont là pour aider au démarrage d'une activité, pas pour se substituer aux clients d'une entreprise. ce sont les clients qui font vivre, progresser et reinvestir une entreprise.

Tes sites préférés? Inconditionnel d'eBay qui a changé ma vie. Awdio.com et deezer pour la musique, youtube pour la détente, techcrunch pour notre écosystème.

Sinon, tu crois qu'on va continuer à acheter de la musique dans dix ans? oui, mais certainement pas sous la forme que l'industrie a connu depuis 100 ans !

Merci Jean... J'ai plusieurs raisons de te souhaiter tout le succès que tu mérites. 

1 commentaires:

Anonyme a dit…

phone number lookup

Enregistrer un commentaire