jeudi 29 octobre 2009

Maxit... Maxbreaktrough !


Aujourd'hui, présentation d'une avancée majeure pour mxp4... A mon sens, encore plus à même de montrer le caractère réellement disruptif de la technologie. Le nom commercial du produit est MAXIT, et l'idée consiste à créer un titre dont existerait à chaque instant une grande quantité de versions.... Une bonne démonstration étant plus efficace qu'un long discours, je vous invite à essayer... ci après avec Dragonette (mais d'autres arrivent incessamment sous peu).
Juste pour vous permettre de bien comprendre ; le chiffre qui s'affiche au milieu des petites bulles est le nombres de version disponibles pour la séquence que vous écoutez. Si vous êtes septiques, relancez plusieurs fois le morceau et écouter attentivement : ça ne sonne jamais pareil. Des instruments apparaissent, disparaissent, des rythmes changent...
L'idée est de permettre à un artiste de faire un titre beaucoup plus riche en utilisant pour ainsi dire les mêmes matériaux que ceux dont il dispose en studio. Au lieu de jeter 97% de son master et d'en conserver 3%, il va en jeter 60% et en conserver 40%. C'est un peu réducteur, mais c'est une façon simple d'illustrer le propos.
Le petit jeu consiste donc à écouter un titre -que l'on apprécie de préférence- et de voir combien de temps se passe avant qu'on s'en lasse... Je vous laisse tenter.

Sans faire de révélation compromettante pour la sté, je vous dirai juste que outre-atlantique, il se passe des choses et que l'intérêt pour le mxp4 n'est pas prêt de s'arrêter...

3 commentaires:

Michael a dit…

Tester et approuvé ! à quand de nouveaux titres......

Anonyme a dit…

Top !

Anonyme a dit…

Carrement genial ! Super cool

Enregistrer un commentaire