mercredi 23 décembre 2009

Start up Idea #12 / music Manifesto

Régulièrement, le point revient "mais à force de critiquer les initiatives que prennent les majors, on se demande s'il y a ne serait-ce QU'UNE bonne chose qu'elles pourraient faire"... Leur cas n'est il pas en effet désespéré?
Et bien, chacun sait qu'il l'est, mais ils n'en font pas moins qu'assez peu. Si on peut se permettre d'être critique c'est parce qu'elles ont généralement refusé l'innovation. Comme ce fut expliqué auparavant dans ce blog, lorsque Musiwave a inventé la sonnerie Hifi, qui a pourtant développé un business de plusieurs milliards de dollars, elle n'ont, dans un premier temps, eu que dédain pour ce format (*)... Et toutes les initiatives à l'ancan. Certains se souviennent sans doute qu'en 2001, une certaine major avait prohibé l'usage du mot MP3, sous risque de s'attirer les foudres de l'encadrement !
Les choses sont peut être en train de changer avec CMX, une initiative de nouveau format qui semble potentiellement prometteuse, mais à ce jour, peu de détails sur ce format, si ce n'est que l'interactivité semble y avoir sa place.
Donc, que devraient faire ces pauvres Majors? Que devrait inclure CMX? Voici une proposition qui n'est pas portée par l'auteur de ce blog, mais plus agnostiquement, par un chercheur réputé, Mark Mullingam, de Forrester Research.
Dans son récent rapport, Music Product Manifesto, Mark décrit le type d'expérience musicale que l'on est en droit d'attendre aujourd'hui sur Internet.
Ceux qui y auraient un intérêt marqué sont invités à télécharger le document, sous réserve d'être disposés à s'alléger de quelques centaines d'Euros. Pour les autres, nous résumerons en expliquant qu'il s'agit de centraliser l'ensemble de l'expérience musicale en un point ; et ça donne ça :



L'idée tourne évidemment beaucoup autour du Fan-club online, permettant d'accéder un groupe / Titre(s) par différents angles. Mais il n'en est pas moins vrai que cette capacité qu'offre cette interface à plonger dans un contenu / groupe est tout à fait intéressante. Les fonctionnalités sont à détailler, mais l'idée est là. Je peux jouer avec un titre, le remixer, (Mxp4 rode dans les parages), je peux interragir avec le groupe voir, des videos, rentrer dans la communauté de fan et partager avec eux via SMS, chat... Le contenu peut être régulièrement mis à jour, il peut conduire à des selections similaires, etc.
En gros l'interraction peut aller de rien (pour ceux qui n'ont qu'un intérêt modéré pour ce qu'ils écoutent) à tout. Ce qui est intéressant c'est que si le produit est bien fait, la barrière pour produire du contenu additionnel est probablement marginale.
A notre connaissance, rien de vraiment abouti n'existe à jour si ce n'est des propositions de valeur incomplètes, ou offrant des contenus très pauvre et encore... C'est un boulevard.
Avis aux amateurs.





(*) il convient toutefois de rendre ici hommage à Christophe Waignier, à l'époque patron du digital Europe chez BMG... Il initia le contrat qui permit de lancer réellement les sonneries hifi à grande échelle ; c'était en 2002... 

1 commentaires:

Anonyme a dit…

phone number lookup

Enregistrer un commentaire